Camp au Danemark 2018 : Sailing with Jensine Témoignage Jeune Un camp inoubliable au coeur de l'Amazonie !

Cet été j’ai eu la chance de participer à un camp de jeunes au Danemark grâce au parrainage de la présidente du Rotary Club Paris Haussmann Madame Leymarie et son secrétaire Monsieur Marinho, que je tiens à remercier ici, ainsi que l’équipe du CRJ notamment Madame d’Heudières, qui m’a accompagnée dans ma candidature, me permettant de participer camp placé sous le signe de la découverte de l’environnement et de la démocratie scandinaves.

Ces 15 jours à Copenhague et dans ses environs (du 11 au 25 août 2018) étaient encadrés par plusieurs clubs Rotary du district de Copenhague, ainsi que des rotaractiens. La plupart des encadrants étaient ainsi assez jeunes et d’un abord facile. Ils se sont montrés disponibles et ouverts à l’échange culturel, tout en nous faisant découvrir leur pays dont ils étaient très fiers. Je leur en remercie chaleureusement, et en particulier Monsieur Thomas Bay Petersen, le responsable du camp, qui nous a organisé un programme à la fois original et authentique, ainsi que Lone Ricks, Torben Nygaard, Mikkel Elsborg et la rotaractienne Malene Cording.

La matinée du premier jour, la plupart des participants sont arrivés à l’aéroport. Des organisateurs nous ont accueillis et nous nous sommes rendus au cottage scout dans lequel nous étions logés, situé à environ 20km au nord de Copenhague. Nous avons cuisiné tous ensemble pour le dîner, lors duquel chacun a présenté son pays, ses motivations et ses attentes concernant le camp.

Le lendemain, nous nous sommes mis d’accord pour nous diviser en 3 équipes chargées à tour de rôle de cuisiner, nettoyer les pièces communes ou laver la vaisselle. Malene Cording nous a ensuite guidés à la station de transports la plus proche afin de nous expliquer comment le réseau fonctionne à Copenhague. Nous avons ensuite commencé notre programme sur la démocratie en rencontrant des membres du Danish Board of Technology, une organisation mettant en place des référendums de consultation populaire dans de nombreux pays du monde. Ils nous ont présenté les différentes formes de démocratie directe et les moyens par lesquels il est possible de renforcer la participation populaire lors des élections et surtout dans l’élaboration de politiques publiques. Nous sommes ensuite allés voir la relève de la garde au château d’Amalienborg avant un pique-nique sur le port à Amaliehaven, et avons continué avec une visite guidée du Parlement. Mette Hansen, secrétaire de commission parlementaire, nous a présenté le système politique danois, puis nous avons eu l’honneur de discuter notamment des relations européennes et internationales avec Lene Epersen, l’ancienne ministre des Affaires étrangères danoise et ancienne présidente du parti conservateur.

Le lendemain, nous avons pris le petit-déjeuner avec le Rotary club de Kongens Lyngby, puis nous sommes allés visiter le musée national du Danemark, dans lequel nous avons pu beaucoup apprendre de l’empire danois et de la vie de sa population à travers les âges. Nous avons également fait un voyage de groupe en autonomie autour du château de Kronborg du fameux prince danois Hamlet à Helsingbørg, dont le décor naturel alentour valait à lui seul le détour, entre verdure et plage. Un autre lieu emblématique que nous avons pu visiter est la « ville libre » de Christiania, quartier alternatif de Copenhague qui se considère comme non-membre de l’Union européenne, fourmillant de coopératives et qui possède une célèbre rue dans laquelle la vente de cannabis est pratiquée. Nous avons terminé ce volet touristique en prenant le bateau au niveau de l’Opéra pour dîner avec le Rotary club de Dyrehaven.

Nous avons ensuite commencé notre programme sur l’environnement en prenant le petit-déjeuner à la Maison de l’industrie avec une employée de State of Green qui nous a présenté son organisation semi-gouvernementale, mettant en place des projets de construction utilisant les énergies renouvelables. Nous avons effectué une visite guidée de la Maison de l’industrie, bâtiment respecteux de l’environnement, récemment rénové pour une consommation énergétique plus faible. Pour finir, nous nous sommes rendus à Tivoli, où nous avons apprécié le charme des jardins.

Le samedi avait lieu la Marche des fiertés de Copenhague, un événement très suivi localement. Nous nous y sommes rendus et avons rapidement rejoint nous-même le cortège !

Nous avons profité du dimanche pour aller faire quelques emplettes dans le centre-ville et réaliser notre propre barbecue.

La 2ème semaine nous avons visité la cour de justice de la ville de Lyngby, où un juge nous a présenté le système juridique danois, puis nous sommes allés rencontrer la mairesse Sofia Osmani, qui nous a présenté son métier et nous a parlé du rôle des collectivités au Danemark ainsi que des politiques d’éducation.

Le lendemain, nous avons assisté à une réunion du Rotary club de Skovshoved autour d’un petit déjeuner. Nous sommes ensuite allés visité l’usine de chocolat Sv. Michelsen de Nicolas Dorff, qui nous a présenté sa production placée sous le signe du commerce équitable. Nous avons goûté la spécialité danoise de sandwichs canapés, les smørrebrød, et sommes repartis avec un boîte de chocolats, cadeau du fournisseur officiel de la reine ! Nous avons ensuite visité HOFOR, une organisation chargée de la planification urbaine du Grand Copenhague, et avons pu en apprendre sur les défis climatiques de la zone ainsi que les infrastructures durables et la sensibilisation du public. A nouveau dans notre volet démocratique, nous avons rencontré la présidente d’un club parrain Janine Heldorff Olsson, qui nous a parlé de son expérience en tant que première pilote danoise, ses missions pour l’ONU dans les zones de conflit et son travail actuel au sein de la compagnie privée NetJets Europe. Un journaliste rotarien nous a ensuite parlé de la liberté de la presse, de la fiabilité des informations dans le journalisme politique face aux « fake news » transmises notamment via facebook, et des solutions envisagées compte tenu de l’actuelle défiance d’une grande partie du public face à ce type de journalisme. Nous avons également visité les locaux de l’ONU à Copenhague, et nous en avons appris davantage sur l’architecture et la soutenabilité du bâtiment ainsi que le travail et les missions de l’ONU.

Je tiens à remercier l’ensemble des organisateurs et encadrants du camp, avec lesquels j’espère garder contact. C’était ma première visite au Danemark, et l’esprit de partage et la grande bienveillance des organisateurs ainsi que l’environnement international m’ont permis à la fois de découvrir d’une manière différente une capitale fascinante, mais aussi d’approfondir ma connaissance du fonctionnement et des missions du Rotary International et d’améliorer mon niveau d’anglais tout en me faisant des amis aux quatre coins du monde. 15 jeunes de 19 à 25 ans venus de 12 pays différents découvrent le monde ensemble, cela a beaucoup impressionné les personnes que nous rencontrions, d’ailleurs un journal local a même écrit un article à propos de notre rencontre avec Lene Epersen au Parlement !

J’espère de tout mon cœur avoir à nouveau l’occasion de participer à un programme du CRJ, si enrichissant culturellement et humainement, et notamment faire l’expérience d’un échange. Merci infiniment pour tout et à bientôt je l’espère !

Jasmine Bouguerouche, 19 ans

 

4-26061_364845_606eda37-5eb3-43dd-9988-b3049903aaf2

 

Retour