STEP 1 MOIS AU CANADA Témoignage Jeune Mon échange d'été en Afrique du sud (2017)

Hey, je suis Charlyne. Actuellement je suis à Belo Horizonte, la capital de l’état de Minas Gerais. Il y’a exactement deux mois je commençais mon aventure au Brésil, à l’aéroport de Roissy.

Cela ne peut paraitre être rien de prendre l’avion pour un pays dont on ne connait pas la culture mais en réalité c’est assez impressionnant. L’aventure commence dès que l’on a passé la douane. On se retrouve tous seul avec nos papiers puis on croise d’autres rotaryens avec qui l’on parle alors que l’on ne les reverra surement jamais. Puis on embarque dans l’avion, on pense à tous ce qui va se passer et à notre famille que l’on quitte pendant un an.

J’ai eu la chance d’être à côté de Paul, un autre rotaryen qui passe un an près de Sao Paulo. On a parlé durant tout le vol ce qui nous a permis de nous changer les idées.

Au bout de 13 heures de vol, nous sommes atterries à l’aéroport de Sao Paulo, le plus grand du Brésil. J’ai dû changer d’avion pour Belo Horizonte .Cela fut assez paniquant car on ne sait pas où l’on va donc on demande à des personnes que l’on rencontre. On sympathise avec eux durant une petite heure pour au final ne plus jamais les revoir .Ce qui procure un sentiment assez étrange. On finit par arriver fatigué et un super accueil nous attend.

Notre famille d’hôte et le rotary nous prennent dans leurs bras (ce qui est très différent d’en France) et nous offrent quelques cadeaux. Les Brésiliens sont très réceptifs, attentionnés et accueillants ; leur maison est la nôtre aussi.

En seulement deux mois, j’ai eu la chance inouïe de visiter Ouro Preto, Brasilia, Rio et dans une semaine je pars pour Bahia. Ces trois villes que j’ai visitées sont très différentes des unes des autres. Que ce soit le paysage, le climat, la culture et l’accent. Ouro Preto est une ancienne ville qui concentre toutes les cultures de Minas Gérais. C’est-à-dire le pain, le fromage, les mines et l’histoire du brésil. Cette petite ville se trouve dans les montagnes, il y fait assez frais. On y trouve beaucoup d’anciennes églises très colorés et de musées.

Brasilía est une ville très ordonnée. Cette capital du Brésil est construite sur un plan bien soigné en forme d’avion que l’on peut distinguer par vue aérienne. Il y fait très chaud et sec la journée mais froid le soir. Il y fait tellement sec que l’état est obligé de régularisé la consommation d’eau dans les maisons.

Rio, la ville dont on parle le plus en France. Ces plages sont sublimes, la ville est très chic et très grande mais aussi très dangereuse. J’ai visité le favéla Vidigal , ce qui m’a permis de voir le contraste au Brésil. Les maisons sont en briques et pas terminer, il y’a beaucoup d’ordure dans les rues, et des traces de balle de tir sur les murs des maisons. Ce fut très intéressant et enrichissant. Maintenant, j’attends de découvrir Bahia.

Mais je ne fais pas que voyager. Je vais aussi à l’école. Je vais en cours du lundi au vendredi. Le lundi, mercredi et vendredi je travaille de 7 heures à midi trente. Puis le mardi et jeudi de 7h à 16h50. Les cours sont très différents qu’en France. Je trouve qu’ils sont plus captivants et incitent à travailler. Les profs sont amis avec nous. L’ambiance est donc plus sympathique. En anglais, on travaille sur des chansons que l’on choisit. On peut se lever quand on en a envie et durant les inters cours tout le monde fait de la musique, chante et danse. On entend beaucoup de funk, pagode et samba dans mon école.

Dernièrement j’ai passé mon premier week-end rotaryen. Cela m’a permis de rencontré pleins de personnes venant de pays différents. On se lie rapidement d’amitié avec plusieurs personnes et on acquiert de nouvelles connaissances sur le monde. On a eu pour programme : piscines, sport, soirée déguisé, rappel des règles, présentation des Bus trips.

Pour résumé que des bons moments qui resteront gravé dans nos cœurs.

PS:Je publie régulièrement des photos du Brésil sur mon Instagram: "Leblanc Charlyne" si cela vous intéresse.

 

photo

 

Retour