Une aventure extraordinaire ! Témoignage Jeune J'ai eu le privilège de participer au camp d'été 2015 organisé par le district 1260.

Voilà plus d'un mois que je vous ai envoyé mon dernier message. Le mois d'octobre a été plutôt mouvementé. J'ai été à la "Balloon Fiesta" avec le groupe d'exchange students, c'est une fête reconnue mondialement. Celle ci consiste en une "exposition" de montgolfières toutes différentes les unes des autres au lever du jour dans le ciel d'Albuquerque (environ 500 montgolfières chaque matin pendant 3 week-ends). Après m'être levée très tôt pour assister à cet événement, je suis allée le soir même à mon Homecoming. Ce fut un moment inoubliable. Le jeudi de la même semaine a eu lieu le "Homecoming game" (le match de football américain qui précède le bal). L'ambiance fut au rendez-vous, et c'est à ce moment là qu'ont été élu la reine et le roi du bal. Mi-octobre, ma famille d'accueil m'a emmenée passer un week-end dans le Colorado à Durango (à 3h30 de route d'Albuquerque). Normalement ils y vont pour skier car Durango se trouve dans les montagnes enneigées du Colorado mais à ce moment là, il n'y avait pas encore assez de neige. Ce fut une véritable bouffée d'air frais, et les montagnes étaient très belles à voir, elles avaient des couleurs d'automne comme je n'en avais jamais vues. Nous avons fait un arrêt dans un petit village historique appelé Silverton. Ce village complètement atypique m'a rappelé les films de Western avec cowboys, saloons...etc. Il y avait une telle effervescence à la venue d'Halloween. Ce fut un grand moment à vivre en tant qu'exchange student. Je n'ai jamais fêté Halloween en France comme je l'ai fêté cette année ici. Après avoir été acheté mon costume (le petit chaperon rouge), nous avons découper des citrouilles et installé les décorations dans la maison. J'ai porté mon costume au lycée comme plus d'un tiers des élèves (grand moment) et suis allée faire du porte à porte. Mais ce qui m'a le plus marqué s'est passé une semaine auparavant. Nous sommes allés, ma soeur d'accueil, mon frère d'accueil, leurs cousins et moi à une "ferme hantée" située à une heure d'Albuquerque. Les sensations furent au rendez-vous. > > La semaine dernière a été la plus dure depuis que je suis là. J'ai eu l'impression d'être un peu "homesick", ce qui a fait surgir des tensions avec ma famille d'accueil. Ne faisant rien après les cours, j'ai commencé à me sentir vraiment seule. Mes parents d'accueil sont très méfiants envers tout le monde à part leur famille. C'est pourquoi il était très dur pour moi d'organiser des choses avec mes amis. Après une discussion en fin de semaine avec mes parents d'accueil, tout s'est apaisé et ils ont compris que ce sentiment d'"homesickness" pourrait peut-être s'atténuer si j'avais une vie sociale extra-scolaire plus remplie. J'entretiens une réelle amitié avec le fils de la famille qui est en première année à l'université (il a seulement un an de plus que moi). Ma soeur d'accueil est elle aussi très gentille, et j'essaie de plus en plus de faire des choses variées avec elle. Le père de la famille adore les sports d'équipe, grâce à lui nous allons beaucoup voir de matchs de différents sports, et aime partager son savoir dans toutes sortes de domaine. > > Après avoir eu une rencontre avec ma consulaire mi-octobre, j'ai appris qu'ils voulaient que j'ai une autre famille d'accueil et qu'ils étaient actuellement en train de chercher une pour janvier. J'ai parlé avec la prof de français de mon lycée, cette professeur a un réseau de familles d'accueil potentielles. J'ai donc une piste afin de trouver une famille d'accueil ayant un de leurs enfants à mon lycée. Le lycée se passe à merveille, j'adore aller en cours et j'ai des amis américains mais aussi d'autres pays. > > Le prochain événement est dans deux semaines, nous allons avec les autres exchange students voir le désert de sable blanc et d'autres lieux dans le sud est du Nouveau Mexique. J'attends ce week-end avec impatience car nous formons une grande famille, c'est toujours un immense plaisir de passer du temps avec chacun d'entre eux. Voilà pour ce que je peux vous raconter de mes aventures. J'espère que les nouvelles d'Outre-Atlantique sont bonnes. Au plaisir de vous en dire plus dans un mois, Line

 

Retour