Rapport d'automne Amelia RC Concarneau


Le temps a passé tellement vite que je n’arrive pas à m’expliquer les sentiments pendant ces derniers mois.
Bref; la joie, merveille, fatigue, féerie, souvenirs, isolement, rêverie, découvertes,  fraternité, désir, harmonie, camaraderies, mélodies, tendresse, curiosité, aventure, adoration, attachement et le bonheur  sont quelques mots qui peuvent sommer ma vie courante.

 

En septembre je me suis retrouvée à Lorient parmi les nouveaux « exchangies »pour le weekend introductoire au programme rotary! Je n’étais plus une nouvelle, je n’avais pas les mêmes attentes et impressions. Ça fait assez bizarre de repenser au début de mon échange où je ne comprenais rien, je ne me rappelle plus quand tout a été étranger, hélas maintenant la pensée est devenue floue. Tout s’est bien passé ce weekend, là entre les nouveaux arrivants et les français qui venaient de rentrer. J’ai appris les règles de l’année (pour la première fois), nous avons reçu quelques mémentos du district 1650 et on a bien discuté, en jouant au bowling et lors de notre soirée.

J’ai eu la chance de faire quelques sorties locales. Avec Erick Gérard j’ai visité Océanopolis et le port de Brest, un homme très passionné sur tout ce qui concerne le domaine maritime. Grâce à lui j’ai beaucoup appris et je me suis bien amusée.

 

J’ai aussi passé une belle journée avec Françoise et René sur leur joli bateau. Nous avons longé la côte jusqu’à la rivière de l’Odet où j’ai vu des endroits surnaturels cachés en plein milieu de la forêt.
Ces deux sorties m’ont vraiment plu et j’aimerais remercier encore une fois Erick, Françoise et René pour leur générosité.

 

 

En outre j’ai été révélée au monde de l’art pendant l’exposition de peinture de Pascale  (ma mère d’accueil) à la Chapelle St Fiacre au Cabellou. Elle a exposé ses œuvres merveilleuses pendant une semaine, et a eu beaucoup de succès en montrant au public le résultat de tous ses  efforts. Il n’y avait que des réactions positives dans cette ambiance amicale et j’étais très contente d’avoir eu l’occasion d’y assister. 

 

 

Grâce à son talent, Pascale m’a offert de partir à Barcelone. Ça m’a fait très plaisir car je rêvais de visiter l’Espagne et de toute façon on a dû fêter son travail! Alors, nous sommes parties au soleil avec l’intention d’y retrouver mon ami Australien qui habite à Niort en échange. J’ai été ravie de voir Barcelone, visiter les monuments de Gaudi et être plongée dans la culture espagnole. Le spectacle de flamenco a été un de mes meilleurs souvenirs mais aussi tout le voyage…les tapas, la paella, les sangrias…et les belles visites! J’ai adoré! Je suis étonnée d’avoir vu mon premier match de rugby en live cette année en Espagne. Je ne savais même pas qu’ils le jouaient là-bas…

 


Enfin on a passé de nombreux moments de bonheur en Espagne et je voudrais absolument remercier Pascale de nous y avoir amenés. (Par conséquent,  je me suis inscrite pour étudier l’espagnol l’année prochaine!)

En octobre tous les étudiants en échange du Nord-Ouest de la France se sont rejoints au Mont St Michel. Nous avons fait une traversée de la baie. Pieds nus dans le vent violent ça m’a beaucoup amusé de me retrouver pleine de boue au milieu de la nature et franchement j’ai trouvé les sables mouvants phénoménaux.

Ensuitenous nous sommes retrouvés pour une autre soirée rotarienne!

Cette fois-ci nous avons eu  l’opportunité de chanter nos hymnes nationaux et par conséquent je dirais que les néo-zélandais ont ajouté du piment à la soirée …nous avons dansé l’hakka! Il y avait des drapeaux de tous les coins de la terre, des jeunes inconnus en train de rigoler à chaque table et puis un bon repas suivi d’une soirée disco…l’ambiance a été vraiment joyeuse!

Le lendemain nous avons visité l’île en elle-même, avec évidemment son abbaye remarquable! Maintenant je comprends pourquoi le Mont st Michel est le deuxième site le plus visité en France. Le cadre est tellement exceptionnel!

Finalement est arrivé…LE BUS TRIP! 6 pays en 12 jours ; un bus rempli d’étudiants d’hémisphère sud ; une grande aventure pour tous.

J’avoue que j’ai une connaissance très limitée de l’histoire de l’Europe pourtant, après avoir voyagé dans ces endroits magnifiques j’aimerais penser que j’ai acquis une connaissance qu’aucun livre puisse expliquer.

Le voyage comportait plusieurs villes ; Paris, Reims, Strasbourg, Nuremberg, Prague,Vienne, Lido di Jesolo, Venise, Milan, Chamonix, Genève. 

J’ai été abasourdie en réalisant qu’il existait de telles différences entre tous ces pays dans lesquels nous avons mis un pied, et ce, malgré leur proximité. C’est incroyable de voir comment une civilisation en Europe peut varier, l’une par rapport à l’autre, et de ce fait je me suis rendu compte de l’importance de l’histoire!

Ça va être très difficile d’énoncer tout ce que nous avons fait, mais personnellement j’ai complètement adoré Venise et Chamonix. À Vénice la nourriture italienne a été super, ainsi que notre tour en gondole. A Chamonix au-delà de la belle ville, nous sommes montés jusqu’à la mer de glace, cela a été une expérience fabuleuse.

Je peux dire que j’ai tout aimé, toutes les villes avaient leur charme propre cependant, en ce qui concerne Venise et Chamonix, la combinaison d’une belle architecture avec une nature extraordinaire est à mon avis un grand atout et leur permet de se distinguer des autres villes.

Jene vais jamais oublier tout ce que nous avons vécu durant ces deux semaines, c’était très riche en amitié et complicité.

Ala fin du bus trip je suis rentrée sur Lille avec Frances une amie néo-zélandaise, alors voilà le miracle du rotary: j’ai pu rencontrer Frances, car elle fait partie de mon district en NZ et Romane sa sœur d’accueil a été dans ma ville et dans mon lycée en Nouvelle-Zélande pendant son année d’échange de 2011-2012. En résumé nous nous sommes retrouvées toutes les trois en Nouvelle-Zélande et puis « miraculeusement » en France, toutes les trois à nouveau.L’importance et l’étendue du réseau rotary sont vraiment étonnantes. Nous ne nous connaissions pas avant. Frances m’a fait découvrir Lille, la région Nord et un joli endroit de Belgique (Bruges). Là j’ai remarqué des différences dans l’architecture et culture, encore un autre style et façon de vivre en France.

Sans Jacqueline (ma grand-mère d’accueil) je n’aurais jamais réussi mon examen. C’est grâce au temps qu’elle m’a accordé et ses nombreuses dictés que j’ai pu améliorer ma compréhension en français, c’est pour ça je voudrais tout particulièrement la remercier!

Dans 5 semaines je serai dans l’avion à destination de la Nouvelle-Zélande je vais retrouver mon ancienne vie et les gens que j’ai quitté il y a un an. Je vous dis ancienne vie parce que je vais continuer ma vie, mais après avoir vécu des expériences inouïes. Tellement de choses que j’ai apprises grâce à la France et cet échange dont les effets seront irréversibles. Je vais rentrer avec des nouvelles idées, sentiments et pensées qui auront un impact certain sur la façon dont ma vie future va se dérouler. Sans aucun doute la France va me manquer, mais ce sont de beaux souvenirs dont je me souviendrai pour toujours. Il ne faut  pas être triste que ce rêve soit presque terminé mais être contente que ça se soit passé.

(Néanmoins il me reste encore 5 semaines, plein de temps pour continuer vivre ce rêve!)

Je vous souhaite un joyeux noël et un très bon nouvel an !

Gros bisous à tous 

Amelia

 

                         

 

 
Dernière modification : 06/02/2015